Cap sur l'île d'Yeu en Vendée

Publié le : 24/01/2022 - Catégorie : Vendée 

Et si vous profitiez de vos vacances en Vendée pour passer une journée à l'île d'Yeu ? Au large des côtes vendéennes, ce joyau de sable et de granit est la promesse de vivre une parenthèse enchantée. Voici tout ce qu'il faut savoir avant d'y faire escale.

Inutile d'aller à l'autre bout du monde pour trouver son petit coin de paradis

À une heure de bateau du continent, l'île d'Yeu profite des charmes et de la quiétude de son insularité. Si le "caillou vendéen" a longtemps prospéré grâce à la pêche, les Islais vivent aujourd'hui en grande partie du tourisme. Et il faut dire que la petite île de 24 kilomètres carrés ne manque pas d'atouts pour séduire les visiteurs. Voici un petit aperçu de ce qui vous attend.

Port Joinville, une escale toute en couleur

Une fois le pied posé à Port Joinville, porte d'entrée de l'île, on se sent ailleurs immédiatement ailleurs. À la fois port de plaisance et port de pêche, Port Joinville fut longtemps le premier port thonier de la côte Atlantique. Il est encore trop tôt pour assister au retour de pêche des chalutiers ? Qu'importe. D'autres découvertes attendent le visiteur curieux d'un bout à l'autre de l'île.

L'île d'Yeu est parsemée de hameaux paisibles qui recèlent de petits secrets. On prend un grand plaisir à flâner dans les ruelles bordées des maisons blanches aux volets bleus et les venelles fleuries de roses trémières, d'hortensias et de tamaris. Côté mer, le littoral est ourlé de jolies plages de sable, de criques secrètes au pied des falaises et de sentiers côtiers en balcon sur l'océan. À l'est, la lande cède la place aux pins maritimes, chênes verts et robiniers.

Oubliez la voiture !

L'île d'Yeu se découvre à pied ou à vélo. Une journée suffit pour découvrir les charmes de la petite île vendéenne. Les amateurs de la petite reine pourront traverser l'île d'Yeu à vélo. Depuis la plage de la Tourette, à quelques encablures de Port-Joinville (où l'on débarque), une piste cyclable serpente en pleine nature vers la Plage des Vieilles et les criques secrètes du sud de l'île.

Quant aux randonneurs, ils pourront faire le tour de l'île d'Yeu à pied. Un sentier de grande randonnée, le GR 80, permet de faire une jolie boucle côtière de 28 km. Au sud de l'île, entre la pointe du But et la pointe des Corbeaux, la côte sauvage est le point d'orgue de la balade, offrant un sentiment de bout du monde et de liberté.

Un livre d'histoire à ciel ouvert

Les amoureux des vieilles pierres ne sont pas oubliés. L'île d'Yeu abrite un patrimoine étonnamment riche. En témoigne le Vieux-Château, imposante forteresse médiévale érigée sur un îlot rocheux au XIVe siècle. La vue du haut des remparts vaut son pesant d'or.

Parmi les lieux emblématiques de l'île, on retrouve également le Fort de Pierre levée, plus connu sous le nom de "la Citadelle". Il sert de caserne, de prison d'État, puis de lieu de détention pour le maréchal Pétain de 1945 à 195. Les amoureux de vieilles pierres trouveront également leur bonheur en poussant les portes de l'église Saint-Sauveur où sont conservées des fresques romane du XIIe siècle. Il faudra également découvrir la pittoresque chapelle Notre-Dame de Bonne Nouvelle qui domine, depuis mille ans, le petit port de la Meule. Pour prendre plus de hauteur, il faudra monter au sommet du Grand phare de l'île d'Yeu, dernier amer du Vendée Globe.

  • Comment aller à l'île d'Yeu : liaisons maritimes au départ de Fromentine/La Barre-de-Monts toute l'année et de Saint-Gilles-Croix-de-Vie d'avril à septembre avec la Compagnie Yeu-Continent (www.yeu-continent.fr) et la Compagnie vendéenne (www.compagnie-vendeenne.com).

photo@Simon Bourcier

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +
  • Linkedin
  • Pinterest
  • Email
< Retour au Blog