À la découverte de La Chaume, quartier historique des Sables d'Olonne

Publié le : 17/05/2021 - Catégorie : Vendée 

Situé de l'autre côté du chenal, rive droite, La Chaume est le plus ancien quartier des Sables-d'Olonne. Cet ancien village de pêcheurs séduira les visiteurs en quête d'authenticité et de pittoresque. Petit tour d'horizon des lieux incontournables à visiter dans ce quartier emblématique des Sables d'Olonne, situé à 40 km seulement de votre camping Le Clos des Pins à Longeville-sur-Mer.

Un quartier pittoresque avec une âme de village

Pour visiter ce quartier populaire et emblématique de la cité sablaise, il faut quitter l'effervescence balnéaire de la Grande Plage et embarquer sur le passeur qui franchit le chenal maritime, reliant le remblai des Sables d'Olonne aux quais de la Chaume. Entre le port et l'océan, on découvre alors un charmant dédale de ruelles plongeant vers le port, un joli patchwork de maisons de marins, de placettes et de murs en pierre colorés de roses trémières. Beaucoup de rues portent des noms originaux : rue de l'amour, rue du regard, rue du hasard, rue du soupir... Le dimanche matin, jour de marché, une joyeuse ambiance règne dans les cafés installés sur le quai.

Le prieuré Saint-Nicolas

Dominant l'entrée du port, le Prieuré Saint-Nicolas est le premier lieu de culte de La Chaume, édifié au XIe siècle en l'honneur de Saint-Nicolas, patron des marins pêcheurs et des bateliers. Le quartier paya un lourd tribut à l'océan, comme en témoigne la stèle des péris en mer située à proximité du prieuré. Prieuré bénédictin jusqu'en 1779, l'édifice est transformé par la suite en fort militaire, protégé par deux longues jetées et armé d'une dizaine de canons. Il offre une vue imprenable sur la baie des Sables d'Olonne et accueille régulièrement des expositions et des spectacles.

La tour d'Arundel et le château Saint-Clair

Bâtie par les Princes de Talmont au XVe siècle, la tour d'Arundel faisait partie intégrante du système défensif du château Saint-Clair et du port des Sables d'Olonne. Sur la terrasse d'Arundel se dresse le phare de la Chaume, le donjon carré de l'ancien château Saint-Clair. La tour abrite aujourd'hui le Musée de la Mer et de la Pêche, ouvert au public d'avril à septembre.

Le phare de l'Armandèche

Construit sur une pointe rocheuse de La Chaume, à l'ouest du port des Sables d'Olonne, le phare de l'Armandèche signale le port sablais. Bâti en 1968 d'après les plans de l'architecte Maurice Durand, c'est le dernier grand phare construit en France. Il est ouvert au public seulement lors des journées du patrimoine, le troisième week-end du mois de septembre. La vue sur la plage des Sables et la côte sauvage de la Chaume est magnifique.

Un peu d'histoire...

Berceau de la cité et coeur historique des Sables d'Olonne, le quartier de La Chaume est un ancien îlot rocheux, autrefois appelé "île Vertime", qui fut rattaché à la péninsule au début de l'ère chrétienne. Il s'est développé au Moyen-âge sous l'impulsion du commerce maritime, notamment la pêche à la sardine et au thon. En 1754, un arrêté royal rattache l'ancien village de pêcheurs à la ville des Sables d'Olonne. À l'époque de l'âge d'or de la pêche à la sardine et au thon, le quartier de La Chaume était célèbre pour ses conserveries, dont Saupiquet, Basset, Graciet et Griffon. Le quartier en comptait alors plus d'une quinzaine, aujourd'hui disparues.

L'histoire de La Chaume sur votre smartphone : la ville des Sables-d'Olonne a développé une application gratuite pour smartphones et tablettes baptisé "Sables-d'Olonne explorations". Suivez le personnage de Léo à travers un parcours ludique et insolite en 10 étapes, qui vous fera découvrir l'histoire maritime du quartier de La Chaume. Liens de téléchargement ICI.

À LIRE AUSSI : Que faire aux Sables d'Olonne ? Découvrez les coups de coeur du camping !

photo@Alexandre Lamoureux, Vendée Expension

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +
  • Linkedin
  • Pinterest
  • Email
< Retour au Blog