Balade à la Pointe d'Arçay, la perle sauvage du Sud Vendée

Publié le : 23/01/2023 - Catégorie : Vendée 

Ce mois-ci, on vous emmène en balade à la pointe d'Arçay, une presqu'île sablonneuse qui s'étend sur plusieurs kilomètres le long de la côte vendéenne. Des paysages de bout du monde, peu de touristes... le dépaysement est total ! Direction La Faute-sur-Mer dans le Sud Vendée. L'été, des guides vous font découvrir la réserve naturelle et ses oiseaux, le sentier de la Rade d'Amour et les trésors cachés de la baie de l'Aiguillon.

La réserve naturelle de la pointe d'Arçay

Dans le sud-ouest de la Vendée, à 20 km du camping le Clos des Pins, à La Faute-sur-Mer, la pointe d'Arçay est à la fois un site d'intérêt écologique majeur et une curiosité géologique protégée depuis 1951. Partie intégrante du Marais poitevin, cette flèche sableuse forme une presqu'île de six kilomètres de long, bordée d'un côté par l'océan Atlantique (le Pertuis breton) et de l'autre par l'estuaire du Lay.

Située au coeur d'un vaste ensemble de zones humides de 1 035 ha, sur terre et en mer, la pointe d'Arçay est caractérisée par une mosaïque de milieux naturels : forêt dunaire, landes, prés-salés, vasières. Cette diversité d'habitats permet l'accueil d'une faune et d'une flore remarquables, notamment de nombreuses espèces d'oiseaux. Durant l'été, la réserve biologique de la pointe d'Arçay ouvre exceptionnellement ses portes pour vous faire découvrir les paysages et la nature qui entourent la Réserve naturelle. Plusieurs dates sont prévues entre juillet et août. Réservations et renseignements à l'Office de Tourisme.

Un lieu de passage pour les oiseaux

En bordure de la baie de l'Aiguillon, la réserve naturelle de la pointe d'Arçay est un lieu privilégié pour observer les oiseaux en Vendée. Elle constitue une halte migratoire majeure pour de nombreuses espèces d'oiseaux migrateurs comme la Barge à queue noire, l'Avocette ou le Bécasseau maubèche.

Pour concilier découverte et protection des patrimoines traditionnels et naturels, le Conservatoire du littoral a aménagé un pôle d'interprétation sur une ancienne concession ostréicole. Sur la route de la Pointe d'Arçay, le sentier de découverte de la Rade d'Amour permet ainsi aux passionnés d'observer les oiseaux sans les déranger. La visite est libre, l'observatoire et le parcours sont accessibles toute l'année. Un petit parking permet de se garer à l'entrée du site.

NOS CONSEILS : apportez des jumelles ou une longue-vue pour profiter du spectacle. La période idéale pour observer les oiseaux en Vendée est entre mai et juin, ainsi qu'en septembre, lorsque plusieurs milliers d'oiseaux sont présents en même temps.

Activités à faire à la Pointe d'Arçay

Il existe de nombreuses autres façons de découvrir la Pointe d'Arçay : randonnée, balade en bateau, en char à voile et plus encore. Si vous êtes randonneur, nous vous conseillons d'emprunter le "Sentier du Littoral Fautais", une boucle de randonnée facile et bien balisée. Le circuit permet de découvrir les principaux sites naturels de la commune : les lagunes de la Belle Henriette, l'observatoire de la Rade d'Amour et l'Estuaire du Lay.

  • Distance : 12 km, durée : 4h de marche, difficulté : facile, circuit praticable à marée basse ( 2h30 avant et 2h30 après), voir l'itinéraire

La pointe d'Arçay se découvre aussi par la mer. Au départ de La Tranche-sur-Mer, il est possible de faire une balade en bateau et accoster sur la pointe, s'y baigner ou pique-niquer. Les plus sportifs peuvent louer un canoë pour descendre l'estuaire du Lay jusqu'à la pointe d'Arçay. Le char à voile est également très populaire sur la presqu'île. À marée basse, la plage s'étend sur 12 kilomètres entre la plage des Bélugas et la pointe de la presqu'île.

Une plage naturiste en Vendée

À l'extrémité de la presqu'île, au sud-est de la plage de la Barrique, la plage de la pointe d'Arçay est l'une des plus belles plages de Vendée pour pratiquer le naturisme en toute liberté. Nichée juste derrière la réserve naturelle, elle est bordée de dunes sauvages et s'étend sur trois kilomètres. À l'abri des regards et de la foule, elle offre un cadre naturel idyllique pour se déconnecter de la vie moderne et se reconnecter avec soi-même et avec la nature.

Accès : parking gratuit route de la pointe d'Arçay et rue du Puits, puis marcher 500 mètres jusqu'à la dune. Compter 15 minutes à pied pour accéder à la plage des naturistes.

À lire aussi :

>>> La Baie de l'Aiguillon >>> La lagune de la Belle Henriette

photo@Simon Bourcier, Vendée Expansion

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +
  • Linkedin
  • Pinterest
  • Email
< Retour au Blog