Nos conseils pour préparer vos vacances à vélo en Vendée

Publié le : 25/02/2021 - Catégorie : Vendée 

Quoi de mieux que de visiter la Vendée à vélo ? Mais un séjour à bicyclette, ça se prépare ! Voici quelques conseils pratiques et indispensables pour partir en balade en toute sérénité lors de vos vacances en camping.

La Vendée, le pays où le vélo est roi !

Le cyclotourisme est une autre façon de visiter une région qui séduit de plus en plus de vacanciers. Avec près de 1 800 km de pistes cyclables accessibles à tous les cyclistes, quelle que soit leur pratique, la Vendée est une destination privilégiée pour passer des vacances en camping à vélo. La bicyclette est un moyen de locomotion sain, écologique et économique qui permet de s'aérer l'esprit, de prendre un grand bol d'air et de se dépenser tout en découvrant les merveilles naturelles et culturelles de Vendée. Tous en selle !

Bien se préparer avant de partir en balade

Que l'on soit un cyclotouriste chevronné, un vététiste expérimenté ou une famille avec des enfants, passer des vacances à vélo en Vendée demande un minimum de préparation. Voici quelques conseils pour vous garantir des sorties à vélo agréables en toute sécurité.

  • Si votre pratique du vélo est occasionnelle, ne choisissez pas un itinéraire trop long ni difficile. Choisissez un circuit relativement plat, avec des dénivelés compris entre 0 et 20 mètres.
  • Privilégiez les pistes cyclables aménagées et balisées, les voies vertes, les anciennes voies ferrées ou les itinéraires le long des canaux (le Marais poitevin par exemple).
  • Commencez par des étapes courtes, avec des parcours de 15 à 25 km dans la journée. Les mollets les plus aguerris pourront avaler les 210 km de pistes cyclables de "La Vélodyssée", qui passe tout près de notre camping entre Longeville et La Tranche sur Mer.
  • Avant, pendant et après la balade, il est important de bien s'hydrater et s'alimenter (barres de céréales, fruits secs, barres énergétiques. gâteau de riz…) pour éviter les coups de pompe.
  • Économisez vos forces. Évitez de sprinter quand vous voyez une belle ligne droite. Pensez au retour ! Pédalez de manière régulière, sans forcer ni vous essouffler. En somme, prenez le temps d'admirer le paysage.
  • Pensez à faire un petit contrôle technique de l'état de votre vélo : freins, pression des pneus, éclairages, sonnette d'avertissement, etc. Pour votre sécurité, n'oubliez pas le casque et le gilet rétro réfléchissant si la visibilité est mauvaise.

Quel vélo choisir ?

Il existe différents types de vélo et bicyclette selon l'activité que vous pratiquez. Petit passage en revue des vélos les plus populaires que l'on rencontre le plus souvent sur les routes de Vendée.

  • Le VTC (vélo tout chemin) : idéal pour les balades sur les routes de campagne, chemins non goudronnés et voies vertes. Une valeur sûre pour les vacances !
  • Le VTT (vélo tout terrain) : comme son nom l'indique, c'est le vélo adapté à tous les types de terrain et aux sorties sportives sur terrains accidentés. Parfait pour sortir des sentiers battus !
  • Le fatbike : grâce à des pneus surdimensionnés, ce vélo tout terrain permet de rouler n'importe où, même sur la plage et le sable mou !
  • Le vélo de ville : à l'aise pour la balade ou la conduite en ville, mais aussi sur les chemins de campagne peu accidentés, le vélo hollandais est le compagnon de route idéal pour aller à la plage ou au marché !
  • Le vélo électrique : c'est le vélo idéal pour reprendre le sport en douceur. Il se décline en version vélo de ville, de route, VTC ou VTT.
  • Le vélo de course : exclusivement destiné à la pratique du vélo sur les voies goudronnées, il est surtout réservé aux cyclistes en mode "Tour de France".

Voyager à vélo avec les enfants

Avec des enfants en bas âge (9-10 mois), optez pour une remorque vélo. Les sièges vélo conviennent pour les enfants de 9 mois jusqu'à 3 ans. Les vélos suiveurs sont conçus pour les enfants âgés d'environ 4 ans, jusqu'à 7 ou 8 ans, s'ils sont capables de pédaler.

Comment transporter son vélo sur son lieu de vacances

Il existe plusieurs façons de transporter son vélo en voiture sur son lieu de vacances. La première solution, la plus économique, est de mettre directement votre vélo dans le coffre de la voiture. Mais cela ne laisse plus beaucoup de place pour vos valises ! Aussi, le moyen le plus pratique est de fixer un porte-vélos de coffre sur le hayon arrière de la voiture ou d'installer une barre de toit. Un porte-vélos sur attelage permet de transporter jusqu'à quatre vélos. L'autre alternative, moins coûteuse, consiste à fixer les vélos à l'aide de sangles. Pas besoin de boule d'attelage ni de barres de toit.

Et si vous ne souhaitez pas vous encombrer, vous pouvez louer un vélo directement sur place. La plupart des lieux d'hébergement, comme notre camping Le Clos des Pins en Vendée, propose la location de vélo à la journée ou la semaine.

Où faire du vélo en Vendée : des idées de balades

Voici quelques idées de circuits, facilement accessibles depuis le camping, pour pédaler sans trop d'effort dans le Sud Vendée :

  • Itinéraire de Jard-sur-Mer à Longeville | Distance : 15,8 km aller/retour, difficulté : facile.
  • Itinéraire de Longeville-sur-Mer à La Terrière (La Tranche-sur-Mer) | Distance : 24,8 km aller/retour, difficulté : facile.
  • Itinéraire de la plage de Terrière à la lagune de la Belle Henriette | Distance : 19,4 km aller/retour, difficulté : facile.
  • Itinéraire de La Tranche-sur-Mer à L'Aiguillon-sur-Mer | Distance : 22 km aller/retour, difficulté : facile.
  • La boucle des mégalithes (Avrillé, Le Bernard, Longeville sur Mer, Saint Hilaire la Forêt) | Distance : 37,7 km, difficulté : moyenne.
  • Le Marais Poitevin (la Venise verte du Sud-Vendée) : longez les canaux et les conches à vélo pour découvrir le marais sauvage et l'abbaye de Maillezais. Le relief est plat, sur des chemins sans voitures.

photo@Vendée Expansion

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +
  • Linkedin
  • Pinterest
  • Email
< Retour au Blog